Quincy Troupe

Dans les années 1970, Quincy Troupe s’installe à New York, enseigne à l’université de Staten Island et fréquente la communauté des poètes de la ville. Il est auteur de plus d’une vingtaine de livre, traduit dans plus de 30 langues. Il est notamment connu pour Miles Davis : An autobiography publié en 1990 qui remporte l’American Book Award. Son travail a été récompensé par de nombreux prix littéraires. Quincy Troupe a fréquenté le Watts Writers Workshop, des ateliers créés en 1965 par l’écrivain Budd Schulberg, pendant les émeutes de South Central, quartier défavorisé de Los Angeles. Aux côtés d’Amiri Baraka, Nikki Giovanni et d’Ishmael Reed, il trouve son style, un mélange de littérature et de jazz.

 

Les Éditions du Portrait ont publié son livre La Dernière interview de James Baldwin.

 

Budd Schulberg | Rise and Fall of the Watts Writers Workshop