Erica Jong

Poétesse et romancière américaine, Erica Jong est une figure de proue de la deuxième vague du féminisme. En 1973, elle écrit Le complexe d’Icare. Isadora Wing, son personnage principal, concentre tout ce que traverse une femme proche de la trentaine ; en quête de sa place dans le monde, elle est en butte avec les contradictions propres à son âge mais aussi avec à celles nées du rôle assigné aux femmes par la société. Ce premier roman se vendra à 37 millions d’exemplaires. Mais son nom circulait déjà dans le milieu littéraire, ses premiers recueils de poésies l’avaient déjà placée parmi les meilleurs plumes de sa génération. Henry Miller et John Updike, rejoints plus tard par Anthony Burgess et Jennifer Weiner, reconnaîtront son talent.

Crédits photo : MaryAnn Halpin